Les numéros officiels des psychologues

Auteur:

Résumé: Les psychologues peuvent disposer aujourd'hui de trois numéros officiels: le numéro d'enregistrement à la Commission des psychologues, le visa de psychologue clinicien du SPF Santé et un numéro INAMI. Explications.

Le statut du psychologue en Belgique est en pleine mutation. En tant que psychologues, nous pouvons désormais être porteurs d’un total de 3 numéros officiels : le numéro d’enregistrement à la Commission des psychologues, le visa de Psychologue clinicien du SPF santé et un numéro INAMI.

Le numéro d’enregistrement à la Commission des psychologues

Il s’agit du numéro qui est historiquement le plus ancien. Depuis 1993, le titre de psychologue est protégé en Belgique et réservé (à quelques exceptions près) aux seuls porteurs d’un diplôme de Master en psychologie (anciennement licence en psychologie). Bref : 5 années d’université dans une faculté de psychologie.
Pour pouvoir porter le titre de psychologue en Belgique, il faut faire reconnaître son diplôme par une structure officielle qui s’appelle la Commission des psychologues et dont l’objectif principal est de gérer la liste des personnes autorisées à porter le titre de psychologue en Belgique. C'est également au niveau de la Commission des psychologues que se situent les instances disciplinaires des psychologues.

Le psychologue qui est reconnu par la commission se voit donc octroyer par cette dernière un numéro officiel : son numéro d’entregistrement à la Commission des psychologues. Durant 25 ans, c’est le seul numéro dont seront titulaires les psychologues en Belgique.

Le visa de psychologue clinicien du SPF santé

Les psychologues, s’ils ont comme point commun d’être tous universitaires et détenteurs d’un master en psychologie, n’ont pas tous le même profil. Certains sont spécialisés en psychologie des organisations, par exemple, et seront orientés ressources humaines.
En 2015, une sous-catégorie (très nombreuse toutefois) de psychologues est reconnue à part entière; les psychologues cliniciens sont reconnus en tant que professionnels de la santé (titre professionnel) et l’exercice de la psychologie clinique est reconnu comme pratique de santé à part entière, comme la médecine ou la kiné (pratique professionnelle protégée).

Dans ce contexte, les psychologues cliniciens doivent faire reconnaître leur diplôme universitaire de psychologues cliniciens par le SPF Santé publique et obtiennent, à ce moment, un visa psychologue clinicien du SPF Santé Publique.
A noter que le psychologue clinicien, outre ce visa, doit également obtenir un agrément des communautés (Fédération Wallonie-Bruxelles, communautés flamande et germanophone).

Le no INAMI du psychologue clinicien

Depuis 2020, les consultations de certains psychologues cliniciens peuvent faire l'objet de remboursements par l’INAMI ; Il faut pour cela se rendre auprès de psychologues cliniciens participant au réseau des psychologues de première ligne (c'est une autre histoire).
Le principe est celui du tiers payant : en tant que patient, vous payez une somme réduite et la grosse partie des honoraires du psychologue est réglée par l’INAMI avec le psychologue.

Dans ce contexte, en plus de leurs deux précédents numéros, certains psychologues disposent donc d’un numéro INAMI. Il est probable qu’avec les récentes évolutions et une valorisation de honoraires bien plus décente que les honoraires ridicules proposés par la précédente ministre de la santé pour une heure de travail, de nombreux psychologues vont s’engager dans ce système fonctionnant sur le principe du tiers-payant et de plus en plus de psychologues disposeront donc à l’avenir d’un numéro INAMI.


Texte mis en ligne le 03-09-2021 - Mise à jour le 11-09-2021