L'hypnose

Auteur: Jérôme Vermeulen psychologue

Résumé: L'hypnose, connue depuis l'antiquité, est défini en tant qu'état de conscience modifiée. L'hypnose est un peu mieux comprise qu'avant, mais reste très mystérieuse et trouve de nombreux domaines d'application

L'hypnose est un phénomène psychologique qui reste très mystérieux encore, et qui est défini comme un état de conscience modifiée. Grâce aux techniques dites d'imagerie médicale on en sait un peu plus toutefois sur les régions du cerveau actives sous hypnose.

Connue depuis l'antiquité, l'hypnose trouve ses fondements modernes il y a déjà deux siècles auprès de Franz-Anton Mesmer (1734-1815) qui parlait à l'époque de magnétisme.
S'inspirant des travaux de Mesmer, James Braid (1795-1860) est également un précurseur des utilisations de l'hypnose, principalement dans des applications en anesthésie (l'anesthésie à l'époque en est à ses balbutiements).
Sigmund Freud et Joseph Breuer ont également utilisé l'hypnose; Freud abandonnera d'ailleurs l'hypnose pour développer la psychanalyse.
Aujourd'hui, c'est probablement le nom de Milton Erickson qui est le plus connu en matière d'hypnose contemporaine. Il s'agit d'un médecin qui a énormément développé l'hypnose, et la majorité des hypnothérapeutes sont formés à l'institut Milton Erickson.

L'hypnose ne constitue pas une solution miracle, économique, sans douleur et sans effort comme certains peuvent encore le penser (en deux séances d'hypnose, je me débarrasse de tous mes soucis sans me rendre compte de rien). Par contre, il s'agit d'une technique d'intervention efficace ayant de nombreux champs d'applications.

Quelques domaines d'application de l'hypnose

On retrouve l'hypnose dans les domaines d'applications suivants: