COVID-19 - Les professionnels du site s'organisent pour maintenir des consultations à distance.
Plus d'infos | Vers l'annuaire téléconsultations

La phobie de l'avion

Auteur:

Résumé: La phobie de l'avion est très répandue et de nombreux usagers de l'avion sont concernés par cette phobie. Comment comprendre la phobie de l'avion? Comment vaincre la phobie de l'avion?

Pourquoi la phobie des avions?

Commençons par préciser que l'important n'est pas le pourquoi (j'ai une phobie de l'avion) mais le comment (m'en débarrasser). Néanmoins, nous pouvons avancer deux ou trois explications.

Tout d'abord le fait que notre cerveau n'est pas conçu pour faire des statistiques (pas plus que notre corps n'est fait pour voler). C'est la dimension irrationnelle de la phobie de l'avion. En effet, il faut savoir que d'un point de vue statistique, vous êtes bien plus en danger en voiture, sur le trajet du boulot, de la grande surface ou sur l'autoroute des vacances, que dans un avion!

Mais notre cerveau est en effet conçu pour mémoriser ce qui frappe, ce qui est inhabituel et qui évoque un danger dont il faut se rappeler pour survivre. Un accident aérien, spectaculaire, médiatisé, entraine souvent la mort de plusieurs centaines de personnes. Les quelques centaines de décès qu'il entraine frappent bien plus le cerveau humain que les centaines de milliers de personnes tuées sur les routes chaque année. Le trafic aérien mondial tue moins que les routes de notre petite Belgique!

Le fait d'être en l'air, à plusieurs kilomètres d'altitude, est également impressionnant et contre-nature. Cela dit, le fait de se déplacer à 120 km/h au sol l'est également. Toutefois, demeure dans l'avion cette impression que s'il arrive quelque chose, on ne pourra rien faire. Il est impossible d'ouvrir la porte pour s'échapper.

Enfin, pour certaines personnes, le fait d'être totalement dépendant de l'équipage et de devoir remettre "sa vie" dans les mains d'autres personnes est compliqué et peut créer un sentiment de perte de contrôle, d'impuissance à gérer ce qui peut se passer.

Vaincre la phobie de l'avion

Il existe plusieurs méthodes. Les aéroports ou les compagnies aériennes proposent ainsi des traitements qui permettent de réduire ou supprimer la phobie de l'avion. C'est le cas de Brussels Airport, dont le site renvoie vers http://www.vliegangst.org/fr/ qui propose un protocole mis au point avec des psychologues de l'Université de Gand. Certaines techniques de visualisation informatique 3-D ont également été mises au point.

L'hypnose permet d'intervenir très facilement (c'est à dire avec juste un psychologue spécialisé et deux fauteuils confortable... enfin, surtout le vôtre!) afin de vous permettre de reprendre le dessus sur vos émotions, et de reprendre l'avion de manière beaucoup plus sereine. J'utilise cette technique efficace qui peut donner d'excellents résultats en deux ou trois séances. N'hésitez pas à consulter les annuaires!


Texte mis en ligne le 07-07-2015 - Mise à jour le 12-08-2015