COVID-19 - Les professionnels du site s'organisent pour maintenir des consultations à distance.
Plus d'infos | Vers l'annuaire téléconsultations
Participer à une enquête de l'UCL concernant votre vécu psychologique de cette crise du COVID-19. Merci de donner entre 15 à 20 minutes de votre temps pour aider les chercheurs à cartographier la situation !

Le cadre culturel ou 'Syndrome du bébé rose qui sent bon'

Auteur:

Résumé: La naissance est souvent présentée comme une situation exclusivement positive dans notre culture. Un bébé, c'est du bonheur, c'est rose, mignon et ça sent bon !

Un nounours Notre culture entoure la naissance de couleurs roses ou bleues pastels. Il suffit pour cela de consulter le présentoir des faire-part de naissance pour s'en rendre compte. Ou d'écouter les réactions de l'entourage: 'Tu as eu un bébé? Comme c'est merveilleux!!'.

L'image du nouveau-né beau bébé rose sentant le savon reste fort présente dans notre imaginaire collectif. C'est vrai: dans la mesure ou papa et maman lui ont donné le bain, le biberon (et que ça passe...), changé le lange, et qu'il n'a pas sommeil...

Derrière cette représentation exagérément positive de la naissance, il y a aussi beaucoup de fatigue, de stress, de problèmes d'organisation ou de santé, voire de difficultés financières.

Suite de l'article