La dépression pre-partum

Auteur: Jérôme Vermeulen psychologue

Résumé: Il m'arrive de rencontrer des futures mamans confrontées à des difficultés psychologiques liées à leur grossesse. Parfois, je n'hésite pas à utiliser le concept de dépression pre-partum

Dépression pre-partum Il m'arrive régulièrement de rencontrer des futures mamans confrontées à des difficultés psychologique liées à leur grossesse. Ces difficultés ne peuvent pas être uniquement expliquées par les modifications métaboliques (hormonales).

Ces difficultés peuvent parfois prendre une telle ampleur qu'il ne faut pas hésiter à parler de véritable dépression pre-partum !

Contrairement à la dépression post-partum, la dépression pre-partum va se manifester par une anticipation négative de la future naissance.

Pour les reste, les sentiments négatifs assez envahissants vécus par la maman sont sensiblement identiques à la dépression post-partum:
• sentiment de solitude;
• sentiment de pas être comprise par l'entourage;
• sentiment de culpabilité;
• sentiment de panique ou d'anxiété ou d'insécurité;
• sentiment d'incapacité à pouvoir faire face correctement à la future naissance;
• sentiment qu'il manque quelque chose d'important pour que ça se passe bien;
• ...

Evolution et bons réflexes

Les évaluations faites au niveau de la dépression post-partum indiquent qu'un bon tiers des mamans dépressives l'étaient déjà avant la naissance.
La grossesse, comme d'autres situations importantes de la vie où l'on doit franchir un cap, oblige la future maman à régler certains problèmes anciens, liés à sa propre enfance. Elle peut donc mener vers un symptôme dépressif...

Une aide psychologique s'impose pour revenir à la sérénité et faire le point sur les émotions négatives qui assaillent la future maman. Ces sentiments disent quelque chose, ont un sens et tentent de faire passer un message qu'il faut décoder.