Le syndrome d'Asperger

Auteur: Jérôme Vermeulen psychologue

Résumé: Le syndrome d'Asperger est une sorte d'autisme qui s'en différencie toutefois par l'absence de trouble du langage ou de l'intelligence

A la même époque que Leo Kanner décrit son observation d'enfants autistes, dans les années 40, Hans Asperger effectuait une description de quelques enfants atteints de troubles très ressemblants.

Le syndrome d'Asperger est un trouble envahissant du développement, que l'on pourrait définir comme un autisme plus léger ou restreint. On ne retrouve pas dans le syndrome d'Asperger les aspects souvent connexes retrouvés dans l'autisme: le retard mental, ou les troubles importants du langage.

Les enfants atteints du syndrome d'Asperger apprennent à parler normalement (bien que plus tardivement), sont d'intelligence normale mais parfois largement supérieure, se montrent curieux et sont capable d'une autonomie normale. Le handicap est sensiblement moins prononcé.

Par contre, le déficit au niveau des interactions sociales est présent, et si il y a maîtrise correcte du langage, les échanges d'informations resteront très souvent, comme pour l'autisme, confinés au domaine du factuel. On retrouve également les difficultés à soutenir un échange social et émotionnel normal et à traiter l'information liée à la communication, l'empathie, le jeu symbolique. L'intérêt ou l'attention de la personne peut être particulièrement focalisé sur certains événements, rituels ou objets.

Un exemple hors du commun: Daniel Tammet

L'intelligence des personnes atteintes d'un syndrome d'Asperger peut-être particulièrement développée ou très particulière. Le cas bien connu de Daniel Tammet qui a récité plus de 22500 décimales de Pi en un peu plus de 5 heures en 2004 en est un exemple (assez extrême bien entendu). Daniel Tammet est également poète et polyglotte et a acquis certaines langues en quelques jours seulement. Mais pour arriver à tout cela, Daniel Tammet a dû surmonter d'importantes difficultés durant son enfance.

Un témoignage: Wolfgang

Plutôt que de longs développements théoriques, je vous invite à lire le témoignage d'Isabelle Resplendino, maman de Wolfgang atteint d'un syndrome d'Asperger.

SOMMAIRE