LE SPASME DU SANGLOT

Auteur: Jérôme Vermeulen psychologue

Résumé: Le spasme du sanglot est une manifestation qui survient chez les enfants lors de fortes colères ou émotions en général. L'enfant va jusqu'à tomber en syncope et arrête, quelques instants, de respirer

Le spasme du sanglot Lors d'une grosse crise de colère ou de rage, ou lors d'une douleur ou de certaines peurs, ou d'une forte contrariété ou émotion, votre enfant va progressivement présenter des troubles de la respiration: il perd son souffle, reste la bouche ouverte sans plus émettre aucun son. L'enfant perd connaissance: il est en syncope.
Le spasme du sanglot, aussi impressionnant soit-il, est SANS GRAVITE. Généralement, cette manifestation qui peut apparaître dès 5 ou 6 mois disparaît vers les 5, 6 ou 7 ans au plus tard.

La forme bleue

Il s'agit de le forme la plus fréquente: carrément asphyxié par la crise, l'enfant devient bleu-violet. Pour les personnes non averties (parents, famille, enseignants), il s'agit d'une situation qui peut être tout à fait traumatisante: impression que l'enfant est en train de mourir sous nos yeux: il est violet, tout mou, ne respire plus, a les yeux révulsés... Pourtant, en tant que tel, le spasme du sanglot est sans gravité. Après quelques instants, l'enfant va reprendre conscience, souvent très fatigué. Il faudra alors le laisser se reposer...

Face au spasme du sanglot, que faire ?