La psychologie sociale

Auteur: Jérôme Vermeulen psychologue

Résumé: Parmi les nombreuses orientations de la psychologie universitaire, nous retrouvons la psychologie sociale. La psychologie sociale étudie le comportement et les attitudes des gens lorsqu'ils sont en groupe.

La foule Parmi les nombreux secteurs d'études abordés par la psychologie universitaire, il en est un, passionnant, qui s'intéresse à nos comportements et attitudes lorsque nous sommes en groupe: la PSYCHOLOGIE SOCIALE.

L'un des gigantesques attraits de la psychologie sociale est de rappeler que les éléments psychologiques individuels (comme notre personnalité, par exemple) peuvent, en de nombreuses occasions, être largement supplantés voire littéralement écrasés par des phénomènes d'un autre niveau, souvent bien plus puissants, et liés à notre sociabilité!

Lorsque nous sommes en groupe, en effet, nous avons tendance à passer sur un autre mode de perception de notre environnement, des autres et de nous-mêmes. Des comportements qui peuvent sembler totalement aberrants ou irrationnels si on ne prend en compte que l'aspect individuel des personnes, surviennent.

Notre culture (et parfois les psychologues eux-mêmes!) a en effet particulièrement tendance à attribuer de façon exagérée la causalité des comportements de gens à leur personnalité; les psychologues sociaux ont étudié ce phénomène qu'ils ont baptisé l'erreur fondamentale d'attribution; ils rappellent par leurs recherches l'importance de prendre en compte le contexte social ou situationnel de tout comportement.
Les psychologues sociaux s'intéressent à des phénomènes de groupe comme :

- le sentiment d'appartenance
- le favoritisme pour son groupe
- le conformisme
- les relations intergroupes
- la perception des autres
- les stéréotypes (caractéristique forte soi-disant commune à un groupe de personnes)
- ainsi que toutes les erreurs de jugement et d'appréciation des autres
- le traitement des informations sociales (se former une impression)
- les techniques de manipulation sociale
- et bien d'autres phénomènes encore, dont, par exemple, celui de la soumission à l'autorité (Stanley Milgram).

Par exemple, le meurtre de la jeune Kitty Genovese permet à Darley et Lataney, deux psychologues sociaux, de mettre en évidence un phénomène de groupe qui supplante totalement la rationnalité individuelle portée par chacun d'entre nous: la diffusion de responsabilité.

Retour aux articles l Les 'autres' champs de la psychologie