La Psychologie du Sport

Auteur: Manuel Dupuis
Consultations: 1150 Woluwe-Saint-Pierre
Plus d'infos, autres publications: vers sa fiche d'auteur

Résumé: Manuel Dupuis, psychologue, nous propose ici une introduction à la psychologie du sport sous différents aspects: la préparation mentale du sportif, la psychologie clinique du sport, la reconversion du sportif, la formation

La psychologie du sport est une science apparue vers la fin du 19ème siècle en Amérique du Nord. Elle étudie les comportements des êtres humains dans un contexte sportif. Dans une société de plus en plus axée sur le résultat, le psychologue est davantage sollicité pour aider les acteurs du monde sportif (athlètes, entraîneurs,...). En effet, ces derniers sont soumis à d'intenses pressions qui peuvent affecter leur bien-être et leurs performances.
Concrètement, le psychologue qui intervient en milieu sportif mène différentes activités dont voici les plus courantes: relation d'aide (préparation mentale, coaching, soutien psychologique, gestion de carrière), formation et coaching des cadres sportifs (le plus souvent l'entraîneur), recherche scientifique, prévention en milieu sportif,...

La préparation mentale

La raison la plus courante pour laquelle un psychologue est sollicité est la préparation mentale. Celle-ci consiste à aider le sportif à optimiser ses aptitudes mentales au moment de ses compétitions: gestion de ses émotions (et en particulier le stress), capacité à maintenir une concentration adéquate, développement de la confiance en soi et de la combativité, gestion de la motivation.

La question de savoir s'il est nécessaire d'être psychologue de formation pour être "préparateur mental" est souvent posée parmi les praticiens. En effet, bon nombre de ces praticiens de la préparation mentale n'ont pas une formation de psychologue. Leurs compétences en rapport avec l'aspect psychologique de la performance sont alors uniquement issues de formations très diverses (formation en coaching, en sophrologie, ou en hypnose pour ne citer que ces outils-là). Il est certain que le psychologue est mieux armé pour comprendre le fonctionnement psychologique du sportif. Ensuite, il dispose d'une formation de base plus complète pour identifier et accompagner des problèmes psychologiques que peut rencontrer le sportif, problèmes qui ne sont pas rares.

Psychologie clinique du sport

Ceci nous amène à la deuxième activité du psychologue du sport, à savoir la psychologie clinique du sport. Le sportif, comme n'importe quelle personne, peut rencontrer des problèmes psychologiques. Ensuite, il est à soumis des pressions importantes et des exigences de plus en plus croissantes. Des phénomènes comme le surentraînement, l'épuisement, la dépression et des troubles alimentaires peuvent apparaître. Par ailleurs, les périodes de blessure sont souvent des moments où peuvent survenir des problèmes psychologiques importants comme la dépression, et de manière assez fréquente, des conduites de dépendance à des psychotropes.

La reconversion du sportif

La reconversion du sportif est un autre sujet central abordé par le psychologue du sport. Cette reconversion est souvent préparée à l'avance, de manière à éviter une perte de repère sociale et identitaire. L'objectif est que le sportif puisse retrouver des repères professionnels et sociaux sans son statut de sportif de haut niveau.

Le psychologue intervient dans d'autres activités, comme la formation des cadres sportifs, qui sont en contact permanents avec les athlètes. Ces formations consistent à donner des outils aux personnes qui travaillent avec les sportifs pour mieux interagir avec eux. Ces formations donnent également des outils pour permettre aux participants d'être mieux à même de motiver leurs joueurs, et de faciliter le développement adéquat de leurs aptitudes mentales.

Dans le prochain article, nous vous présenterons en quoi consiste la préparation mentale à la compétition.

Retrouvez Manuel Dupuis sur son blog http://www.psychosport.be