Accompagnement et traitement du burn-out

Auteure: Dominique Rulkin
Consultations: 1400 Nivelles et 7090 Braine-le-Comte
Plus d'infos, autres publications: vers sa fiche d'auteure

Résumé:

Que faire si vous pensez présenter des indices de burn-out ?

Nous l’avons vu dans l'article consacré aux signaux d'alerte, le burn-out étant un processus qui évolue, une intervention précoce est très importante.

C’est par un diagnostic précoce et un traitement des premiers troubles que l’on empêchera de voir s’installer le burn-out complet avec perte d’estime de soi, état dépressif, dégradation de l’état de santé physique et psychique.

Ainsi, n’attendez pas pour consulter votre médecin traitant, pour lui parler des troubles que vous pouvez rencontrer. Si vous présentez des signes que nous avons décrits précédemment (cfr. Les signaux d’alarme à prendre en considération par la personne ou l’entourage), parlez-en avec lui. Même après des vacances, vous vous sentez toujours aussi fatigué ? Vous êtes anxieux à l’idée d’aller travailler ? Arrivé à la maison, vous n’arrivez plus à arrêter les ruminations sur le travail ? Vous êtes plus fréquemment malade ? Vous ressentez des tensions musculaires, éprouvez des problèmes de sommeil … ? Signalez-le à votre médecin.

Ce dernier vous proposera de réaliser un bilan médical afin de s’assurer que des causes organiques ne sont pas à l’origine de votre mal être (bilan sanguin, analyse de la thyroïde …).

Le médecin traitant n’est pas là pour poser un diagnostic de burn-out mais il peut vous conseiller, vous protéger en vous mettant pour un temps à distance de votre travail (en prescrivant un arrêt de travail). Il pourra également s’assurer de votre état de santé général et écarter tout risque d’autres troubles organiques.

Accepter un arrêt de travail est souvent compliqué pour la personne en burn-out mais il faut garder à l’esprit que la durée du congé sera souvent d’autant plus importante que la personne reste dans le déni de son état.

Cette rupture par rapport à l’environnement stressant et cette mise au repos ne suffisent pas et doivent être accompagnés d’une aide psychologique. Le burn-out ne peut être guéri si on ne connaît pas les mécanismes qui ont mené à celui-ci. Un professionnel compétent en matière de burn-out pourra vous aider à dépasser cette période difficile et vous accompagner dans la compréhension des différentes facettes du problème (aspects personnels mais aussi socio-professionnels).

Un accompagnement psychologique est très important car il est extrêmement difficile de sortir seul d’une situation de burn-out. Se préoccuper de la situation le plus rapidement possible, dès que ces signaux d’alerte se présentent est essentiel afin de s’interroger sur les raisons qui peuvent avoir conduit à ce mal-être dans le travail et éviter que la situation ne s’aggrave.

Attention : le retrait du travail est parfois indispensable pour s’en sortir. Néanmoins, cette période d’arrêt de travail se doit d’être accompagnée par des professionnels compétents (médecin et psychologue) car elle est difficile à vivre pour la personne. C’est le sentiment d’échec qui domine à ce moment chez la personne et une aide pour retrouver l’estime de soi, la confiance en soi, en autrui et renouer avec le sens du travail est plus que nécessaire.

Vers le sommaire