Une installation insidieuse et progressive du burn-out

Auteure: Dominique Rulkin
Consultations: 1400 Nivelles et 7090 Braine-le-Comte
Plus d'infos, autres publications: vers sa fiche d'auteure

Résumé: En dépit de ce que le burn-out semble survenir brutalement, son installation est progressive et insidieuse

« La situation évolue insidieusement jusqu’au point culminant d’une savante combinaison d’épuisement physique, émotionnel et mental accompagné d’une insatisfaction professionnelle et d’une déshumanisation des relations »
Ce qui rend le burn-out très complexe à identifier, c'est qu’il s’installe progressivement. Les changements s’inscrivant dans le temps, ils ne sont pas nécessairement clairs ni facilement identifiables par la personne ou son entourage. Il est admis que plus le processus de burn-out a mis longtemps à s’installer, plus il sera long et délicat à soigner.

Les personnes consultent souvent trop tardivement, quand les dégâts sont bien installés. Face à l’intensité de la situation, la volonté seule de la personne ne suffira pas et un accompagnement par un professionnel compétent sera crucial pour analyser ce qui a pu mener à une situation si extrême et réfléchir aux moyens de changer cette trajectoire destructrice.

Le syndrome de burn-out peut sembler difficile à repérer de prime abord. Pourtant, il existe des signes annonciateurs qui sont détectables, tant pour la personne en difficulté que pour son entourage – familial ou professionnel.

Ces signaux d’alerte du burn-out doivent être pris au sérieux car s’ils ne sont pas pris en considération ils sont l’annonce d’une détérioration de l’état de la personne.

Effet, le burn-out est un processus qui s’installe progressivement. Le feu peut couver pendant de longs mois et se propager pour finalement consumer littéralement les ressources de la personne.

Une des constantes de cette problématique est la difficulté pour la personne de prendre conscience de ces signaux d’alarme. Elle est tellement prise dans la spirale de son épuisement qu’elle ne se rend pas compte de la dégradation de son état et continue à s’enfoncer dans le problème … jusqu’à la crise et l’effondrement complet. Les personnes nient souvent ce qui leur arrive et se murent parfois dans le silence. Il est donc important d’être vigilant aux changements constatés chez la personne afin d’éviter que le processus ne se développe vers des stades de gravité plus importants.

Vers le sommaire | Suite: repérer les signaux d'alerte du burn-out