Bénéfices et objectifs d'une démarche d'accompagnement professionnel

Auteure:
Consultations: 1400 Nivelles et 7090 Braine-le-Comte
Plus d'infos, autres publications: vers sa fiche d'auteure

Résumé: L'accompagnement des transitions professionnelles permet de poser un moment de réflexion, avec une personne neutre

Comme nous l'avons vu dans la première partie de l'article, nous pouvons tous être amenés à rencontrer des situations professionnelles parfois déstabilisantes. Dans de tels contextes, une démarche d'accompagnement professionnel permet d'engager une réflexion lucide sur sa dynamique professionnelle. Cette démarche a pour objectif d'aider la personne à mobiliser ses ressources, à clarifier sa situation et à pouvoir se projeter plus sereinement dans l'avenir.

En offrant un regard pluriel, en permettant une multiplication des points de vue et l'apport d'un regard neutre, elle permet une vision plus objective de soi et de ses objectifs professionnels.

Les apports peuvent être multiples :

  • mieux se repérer et se positionner dans les problématiques professionnelles
  • trouver des chemins, des pistes conduisant à des réponses adaptées
  • améliorer la connaissance de soi, de ses atouts, de ses forces mais aussi de ses limites
  • faire le point sur ses compétences (parfois oubliées ou non perçues !), ses aptitudes personnelles et professionnelles et les valoriser
  • mieux cerner ses valeurs, ses envies, ses désirs, ses motivations et donner à celles-ci l'occasion de s'exprimer au plan professionnel
  • clarifier et définir des pistes professionnelles, des possibilités d'évolution, de repositionnement professionnel
  • mobiliser son énergie et ses ressources pour aborder au mieux le changement
  • bénéficier de conseils opérationnels pour se préparer aux différentes étapes du changement professionnel : construire des outils de communication efficaces, se préparer aux entretiens d'embauche ...

La démarche de bilan professionnel permet également d'éviter certains écueils fréquents rencontrés lors de périodes de transition : notamment, le fait de se précipiter dans le changement sans laisser mûrir suffisamment le projet, sans tenir compte de l'entièreté des enjeux ou des possibilités en présence ou, également, de vouloir jeter « le bébé avec l'eau du bain ». Le fait de ne plus apprécier son emploi ou certaines dimensions de celui-ci ne signifie pas que les compétences acquises se sont volatilisées ...