La tendance actualisante de la thérapie centrée sur la personne

Auteure: Vanessa Baio

Résumé: La thérapie centrée sur la personne repose sur un postulat de base formulé par Carl Rogers: notre tendance actualisante

Portrait du psychologue rogers Ci-contre, portrait de Carl-Ransom ROGERS

Tout individu possède de façon innée un système de motivation appelé la tendance actualisante à savoir que l’être profond est orienté positivement vers la maturation, l’autonomie et les rapports constructifs avec autrui. Pour Rogers, ces potentialité existent chez tout individu ainsi que la capacité de les mettre au service d’un meilleur fonctionnement et d’un plus grand épanouissement personnel quels que soient les blocages, les déformations ou les déficiences apparentes de la personnalité.

Rogers développera également le concept du « SELF » à savoir tout ce qui se rattache à l’idée que la personne se fait d’elle-même.
Dans les conditions idéales, le self s’élabore en harmonie avec la tendance actualisante de la personne en intégrant les expériences dans leur valeur intrinsèque sans aucun jugement. En langage plus imagé, Rogers utilise la métaphore de la patate.

La métaphore de la patate

En effet, toute patate a pour tendance actualisante de produire une belle plante pleine de tubercules. Mise dans de bonnes conditions (une terre de qualité) elle pourra se réaliser pleinement. Dans un environnement hostile comme une cave, la patate tente de se réaliser en lançant des germes vers la lumière. A l’image de cette pomme de terre, tout être humain est doté d’une capacité innée à réaliser ses potentialités qui sont positives, rationnelles et orientées vers la socialisation. Il faut donc comprendre le comportement apparemment bizarre ou futile d’une personne comme un effort pour se réaliser, même si cette réalisation n’atteint pas une expression normale.

Pour en revenir à notre « patate », le thérapeute a pour objectif de lui offrir un « terreau » où elle puisse faire l’expérience de ses potentialités en toute sécurité et re-découvrir sa tendance actualisante.