Le somnambulisme

Auteur: Jérôme Vermeulen psychologue

Résumé: Le somnambulisme survient durant la phase de sommeil très profond du sommeil à ondes lentes. Le somnambule déambule les yeux ouvert...

Un somnambule Le somnambule est une personne qui se déplace durant son sommeil. La personne (contrairement à notre schtroumpf ci-contre) a les yeux ouverts et se déplace normalement, sans lever les mains devant elle. Le somnambule peut parler, mais de façon très fruste (oui, non).

Il s'agit d'un trouble du sommeil (parasomnie) qui survient fréquemment chez les enfants et qui semble être lié à des prédispositions génétiques. Il s'agit d'une phase de reconnexion motrice durant le sommeil profond (durant lequel on est sensé ne pas bouger...).

L'épisode survient durant la phase de sommeil profond du sommeil à ondes lentes. Il peut s'agir d'un simple redressement dans le lit (voir aussi l'article sur la terreur nocturne); mais également d'un ensemble comportemental élaboré (sortir de la maison, effectuer des actes complexes de la vie quotidienne jusqu'à la conduite d'un véhicule!). Il peut également y avoir une composante agressive.

En présence d'une personne somnambule, il convient de la ramener fermement mais gentiment vers son lit et de la recoucher. Si un enfant s'avère être somnambule, il faut principalement veiller à ce qu'il ne puisse sortir de la maison en pleine nuit ou se blesser.
Généralement la personne somnambule va se recoucher par elle-même. Elle n'aura aucun souvenir de l'épisode le lendemain matin.

Retour aux articles