Romantisme et prince charmant

Auteur: Jérôme Vermeulen psychologue

Résumé: Un article un peu ludique et humorisitique sur la rencontre amoureuse pour aborder le thème de romantisme et le mythe du prince charmant

Gare au prince charmant! Il peut sembler bizarre, sur un site s'appelant Le Psychologue, de parler du romantisme et du mythe du prince charmant. Pourtant, Mesdames, il s'agit d'une thématique que j'aborde fréquemment dans mon travail avec vous. Face à certaines difficultés en matière de rencontre amoureuse ou de déceptions amoureuses à répétition par exemple.

Le mythe du prince charmant est très présent dans notre culture. L'idée n'est pas de briser ce mythe ou de mettre à mal le romantisme en tant qu'ingrédient de la rencontre amoureuse, mais d'attirer l'attention sur certaines de ses limites et conséquences embêtantes. En tous les cas lorsqu'on prend un peu trop le romantisme au pied de la lettre. Un article à ne pas prendre trop au sérieux donc, mais qui pourrait tout de même soulever quelques questions intéressantes.

Et à ces messieurs que j'entends déjà ricaner, je préciserais que le mythe de la Femme de ma Vie est tout aussi présent et répond, à quelques ajustements près, aux mêmes critères !

'Un jour, mon prince viendra'

Premier parmi les conséquences négatives d'un certain romantisme: l'attente passive. On retrouve cette idée dans bien des fictions où l'héroïne n'a vraiment rien à faire que d'attendre l'arrivée d'un homme idéal, qui saura la reconnaître et prendra l'initiative de venir vers elle. Il y a derrière cela l'idée qu'il n'y a rien d'autre à faire que de guetter une sorte de rencontre entièrement prise en charge par le destin.

Un prince charmant idéal

Pléonasme sans doute ! Un prince charmant est toujours idéal. Complet, parfait, il comble sa princesse de tout ce dont elle rêve. Le caractère fâcheux dans tout cela, c'est qu'idéaliser l'autre, ça n'est pas le (re)connaître. Mieux vaut donc valoriser que d'idéaliser. L'idéalisation de l'autre mène quasi-systématiquement à la déception. Combien de femmes ayant rêvé leur prince charmant ne se retrouvent pas au fil des années totalement déçues par les hommes.

Prince charmant... ou crapaud?

Eh oui! pafois, derrière le masque du prince charmant, se cache un vilain garçon. Il a repéré la femme romantique et possède cet art particulier d'aller vers elle en lui racontant... exacement ce qu'elle rêve d'entendre. Je suis le prince charmant. Mais où est-il donc passé le lendemain de la veille ? Il peut laisser la jolie princesse dans un profond désarroi. Mais pourquoi je tombe toujours sur des drageurs malhonnêtes? se disent certaines...

Conclusion

Cet article ne doit pas être pris trop au sérieux ! Toutefois, j'aurai tenté d'y aborder, de façon ludique, une thématique bien plus sérieuse celle-là, que j'aborde régulièrement en consultation avec des personnes en difficultés dans les situations de rencontre amoureuse. Parfois, des représentations romantiques un peu extrêmes de la rencontre sont à l'origine d'une partie de leurs difficultés. A bon entendeur...

SOMMAIRE