Interprétation des rêves en psychothérapie

Auteur: Jérôme Vermeulen psychologue

Résumé: Les rêves constituent une source de réflexion particulièrement intéressante à travailler en psychothérapie. Cet article vous présente un premier volet un peu théorique et des exemples réels

Nous l'avons vu dans un article qui lui est consacré, le sommeil est un phénomène psychologique très actif mettant en jeu des processus neurologiques nombreux et complexes.

Les rêves Particulièrement durant la phase dite de sommeil paradoxal (lire l'article concernant le sommeil), dont on pense à l'heure actuelle qu'il constitue le moment d'activité onirique le plus intense.

Plus précisément, il semble acquis que le sommeil joue un rôle important dans le traitement des informations que nous gérons tout au long de notre journée. Il aurait donc un impact, entre autres, sur la gestion de nos émotions ou encore sur la gestion de notre mémoire (stockage et nettoyage du superflu).

C'est ici qu'arrive le rêve. Depuis toujours les hommes ont tenté de comprendre la signification des rêves, ou d'y lire des messages codés. Sigmund Freud, neurologue fondateur de la psychanalyse, y a consacré un ouvrage complet dédié à l'interprétation des rêves, en mettant en évidence différents 'mécanismes' psychologiques du rêve permettant leur interprétation.

Quant à nous, modestement, nous constatons qu'effectivement les rêves apportent quasi-systématiquement une contribution très originale et pertinente dans le travail psychologique. C'est ce que nous allons voir dans cet article.

Suite: Un peu de théorie tout en pratique l Retour aux articles