Les pensées intrusives

Auteur: Jérôme Vermeulen psychologue

Résumé: Il est fréquent que l'on prenne contact avec un psychologue pour parler de pensées intrusives qui s'imposent incontrôlablement à l'esprit et qui peuvent donner l'impression très angoissante de devenir fou

Obsessions et pensées intrusives Les pensées intrusives sont des pensées qui s'imposent à notre esprit, qui font irruption dans le champ de notre conscience, sans que nous arrivions à les contrôler.

C'est cette impression de non contrôle qui est généralement très mal vécue. La personne à qui un tel phénomène arrive, me signale être très inquiète concernant sa santé mentale. Plus précisément, on se demande carrément si on n'est pas en train de devenir fou ou folle...

Ces pensées intrusives, loin d'être totalement folles (comme elles le prétendent pourtant) disent et racontent quelque chose. Plus techniquement, elles reposent sur un phénomène dont les psychanalystes parleraient en terme de retour du refoulé.
Personnellement, comme pour grand nombre de mes collègues psychologues, l'approche est différente (bien que parlant probablement un peu de la même chose).

Un grand principe de la psychologie cognitive, en effet, est qu'une information qui n'est pas traitée va avoir tendance à se représenter encore et encore à notre esprit. L'objectif: recevoir le traitement requis pour être 'archivée'.

Or, certaines informations sont un petit peu trop complexes pour être traitées, ou sont affectivement difficiles à accepter ou appréhender. Elles ne sont donc pas traitées. Et elles vont revenir pour se rappeler à notre bon souvenir. De façon fort désagréable, d'autant plus désagréable et tonitruante qu'elles sont porteuses de sens par rapport à notre vie.

Le travail avec le psychologue va donc consister en un traitement de l'information visant à la comprendre et... l'archiver.

Suite: Deux exemples l Retour aux articles