La confusion mentale (ou délirium)

Auteur: Jérôme Vermeulen psychologue

Résumé: Parmi les troubles psychiques d'origine organique, il existe un trouble parfois très impressionnant du fait de ses symptômes et de son apparition très brutale: la confusion mentale ou délirium.

Confusion mentale, delirium La confusion mentale se présente sous les traits d'une poussée psychotique assez forte, aiguë et brutale: désorientation (dans l'espace, dans le temps) de la personne, perte générale de conscience, atteinte globale des fonctions intellectuelles supérieures (raisonnement logique), expression verbale imprécise voire absente. On peut observer assez fréquemment des hallucinations. La personne peut avoir l'air stupéfiée, ou anxieuse.

Mais qu'on ne s'y trompe pas, la confusion mentale n'a rien d'une psychose, mises à part les apparences. Il y a par contre un véritable problème cérébral. Donc urgence médicale.

Souvent, l'alcool peut expliquer une confusion mentale, soit parce que la personne est en état d'ébriété aiguë, soit parce qu'elle est en état de sevrage, soit encore du fait d'une dégénérescence cérébrale à long terme. Le problème alcoolique doit être pris très au sérieux. Il peut mener à la mort faute de soins adéquats.

Peuvent également être responsables d'une confusion mentale: une crise d'épilepsie, un traumatisme crânien, une intoxication (par exemple professionnelle), un dérèglement du métabolisme (hépatique, rénal, endocrinien, etc.), une poussée de fièvre et toute affection générale du cerveau.

Autres troubles psychiques d'origine organique: Les démences