Donner un bisou à son chien?

Auteur: Jérôme Vermeulen psychologue

Résumé: Les comportements non verbaux apparemment identiques des animaux et des humains prêtent parfois à de terribles malentendus: ils ne veulent pas dire la même chose... Un peu d'éthologie

Gare aux malentendus!

Tom le chien L'actualité nous a rappelé qu'une morsure de chien, particulièrement au visage, peut avoir des conséquences physiques et psychologiques gigantesques; en l'occurence, elle aura donné lieu à la première greffe du visage de l'histoire.

Sans présumer des circonstances qui ont mené à cette terrible morsure, il est peut-être pertinent de rappeler que ce qui est considéré comme un des signes les plus amicaux chez l'être humain peut être interprété tout à fait à l'inverse par nos amis les chiens.

En résumé, l'éthologie (étude du comportement animal et humain) nous rappelle que bien plus que les paroles, les comportements non verbaux sont très significatifs.
Il faut être extrêmement prudent lorsque l'on donne un bisou à un chien, comportement spontané qui est hélas! trop souvent observable chez les petits enfants et bon nombre d'adultes.

Dites-vous que votre brave toutou s'en fiche pas mal. Aussi bien intentionné que soit votre bisou, cela n'a pas de signification particulière pour lui ! Si ce n'est, parfois, un message non verbal de menace ou d'agression auquel il peut répondre par des grognements voire la morsure grave au visage!

Prudence donc, principalement avec nos tout petits qui sont de grands distributeurs de bisous spontanés autant avec le chien de la famille qu'avec un chien inconnu...

Si vous voulez montrer à un chien votre affection, caressez-le sur le crâne ou la poitrine, ou donnez-lui une petite récompense à grignoter !
Et surtout gardez votre visage à distance.

Retour aux articles l Retour