Jean-Claude Maes thérapeute familial à 1060 Saint-Gilles

Rue Coenraets, 66 | 1060 Saint-Gilles

Un téléphoneJe préfère qu'on me joigne par mail

Une enveloppe Utiliser le formulaire pour envoyer un email

Présentation du thérapeute familial

Les débuts de la thérapie familiale sont marqués par les travaux sur la psychose menés par l’école de Palo Alto ou celles de Rome et de Milan, mais entretemps leur champ s’est beaucoup élargi, dans un contexte social où les contours de la famille se sont estompés : on est passé de la famille élargie à la famille nucléaire, puis on a découvert les familles monoparentales, recomposées, homoparentales.
Autant le modèle freudien de la famille était pertinent au début du XXe siècle, autant un nombre croissant de voix s’élèvent pour en proposer d’autres. Plus concrètement, on a le sentiment que beaucoup de familles consultent certes pour régler un problème relationnel et/ou un symptôme, mais aussi et sans doute surtout pour se tailler un modèle familial « sur mesure », faute de disposer d’un « prêt-à-porter » confortable.
Quelques questions en vrac : la différenciation père/mère, l’autorité ou plus exactement les autorités parentales, la place du beau-père et/ou de la belle-mère éventuels, celle des grands-parents, les enjeux transgénérationnels, la gestion de la crise adolescente et parfois adulescente, les interférences extérieures (par exemple quand un membre de la famille prend un virage sectaire, intégriste ou totalitariste), les deuils, etc.
Les crises familiales sont nombreuses, souvent on les résout sans l’aide d’un intervenant professionnel, mais parfois on n’y arrive pas et un coup de pouce s’avère pertinent.

Note

Bibliographie:
- MAES, J.-C. (2010), Emprise et manipulation. Peut-on guérir des sectes? De Boeck, Bruxelles.
- MAES, J.-C. (2014), D'amour en esclavage. Ces relations qui font du mal. Eyrolles, Paris.
- MAES, J.-C. (2014), Liens qui lient, liens qui tuent. L'emprise et ses dérives. Liber, Montréal.
- MAES, J.-C. dir. (2015), Sous le signe du clivage. Dunod, Paris.
- MAES, J.-C. (2016), L'infidélité. Pourquoi ça arrive? Comment s'en remettre? Faut-il pardonner? Eyrolles, Paris.
- MAES, J.-C. dir. (2016), La narrativité en psychothérapie. Degrés n°166-167.
- MAES, J.-C. (2017), L’inceste. Peut-on s’en remettre? Academia, Louvain-la-Neuve.

Autres annuaires et insertions

Les autres infos annuaire ou adresses de Jean-Claude Maes:

1 adresse sur 1060 Saint-Gilles référencée dans:

  Annuaire des psychologues

  Annuaire des psychothérapeutes

  Consultations en ligne

  Annuaire des thérapeutes de couple

  Annuaire de supervision