Pour se lancer en psychologie / réorientation

Une discussion initiée par Michael, membre actif, le 16/04/2022 à 13:37.
Salle de discussion: Psychologie, professionnels, thérapies | Accueil forum


Bonjour à tous,

J'exerce dans le domaine de l'écriture et des médias (artistique/audiovisuel)

Ca fait quelques années que j'ai envie d'exercer dans le social et la psychologie. Je voudrais disposer d'un maximum d'atout et être le mieux armé possible. Alors, j'ai conscience (soyons réaliste) que je ne peux plus me permettre d'étudier 8 ans pour obtenir des titres professionnels. Par contre, je n'ai pas envie d'être un "coach de vie".

Intéressé par la psychologie pratique tournant autour de l'individu, des couples, de la sexualité, de la protection de l'enfance ou des enfants en difficulté..
..que pouvez-vous me conseiller pour débuter, et me lancer?

Je précise que je ne cherche pas du tout à être "psychologue" au sens clinique du termes. Juste médiateur, accompagnateur, thérapeute (à mon échelle et mes compétences) serait déjà un bel objectif pour moi et travailler de manière la plus complète possible.

- Est-ce qu'on peut me guider sur des formations intéressantes?
- Des profils de carrière/rôle possibles et adaptés dans mon cas?
- Y a-t-il des personnes du métier bienveillantes que l'on peut suivre? Je trouve très intéressant la proximité, et d'apprendre sur le terrain!

Toutes les suggestions sont le bienvenue !

D'avance merci, et un super we ensoleillé à tous :)

Michael a reçu 2 réponses

>   Re: Pour se lancer en psychologie / réorientation par jldeconinck, membre actif, le 29/04/2022 à 18:42 pour Michael
Bonjour Michael,
Je trouve que l' eepssa est une très bonne école pratique, intégrative , avec différents diplômes. Faites 1 tour sur son site. On peut en parler. Jean-Luc Deconinck 0476/435761

>   Re: Pour se lancer en psychologie / réorientation par JiVé, membre actif, le 05/05/2022 à 11:29 pour Michael
Bonjour Michael,
Attention!! La pratique de la psychologie et la pratique de la psychothérapie sont désormais totalement encadrées par la loi belge.
J'insiste: la pratique. Donc quel que soit le titre ou la dénomination que vous allez utiliser, c'est ce que vous ferez qui comptera.
Attention aussi: je sais que des écoles continuent à proposer des formations sans informer le moins du monde sur cet état de fait qui vous laisse, au terme de votre formation, sans possibilité d'en faire quoi que ce soit (dans un cadre légal s'entend).
Plus d'info ici:
https://www.lepsychologue.be/articles/formation-psychotherapeute.php

Pour prendre un parallèle mieux ancrés dans nos réalités, c'est comme si vous écriviez que vous souhaitez exercer dans le médical ou la paramédical mais sans faire d'études. Quelle que soit l'appellation que vous utiliserez (bistourithérapeute) on vous dira surtout que vous exercez la médecine de manière illégale et vous risquez de gros soucis !

C'est donc un peu pareil désormais avec la psychothérapie et la psychologie et il faut vraiment que cela fasse son chemin !

Par contre, rien ne vous empêche de travailler comme bénévole ou comme répondant, par exemple, pour le télé-accueil.
Quant à exercer dans le social et la psychologie, vous ne pourrez faire le détour de quelques années d'études qui donneront les diplômes et autorisation d'exercer en toute légalité.

Je précise qu'il ne s'agit pas de mon choix et que je n'exprime ici pas d'avis sur le sujet. Je vous expose un état de fait.

Bien à vous,
Jérôme VERMEULEN
Psychologue et webmaster