COVID-19 - Les professionnels du site s'organisent pour maintenir des consultations à distance.
Plus d'infos | Vers l'annuaire téléconsultations
Participer à une enquête de l'UCL concernant votre vécu psychologique de cette crise du COVID-19. Merci de donner entre 15 à 20 minutes de votre temps pour aider les chercheurs à cartographier la situation !

RETOUR A LA LISTE DES DISCUSSIONS


Confinement et dépression

Auteur: Patouchka le 11/09/2020 | Dépression, solitude, tristesse, désespoir, suicide

Bonjour à tous,

Je vous rejoins aujourd'hui car je voudrais partager mon vécu avec des gens aptes à comprendre ce que l'on ressent dans les situations de dépression.

Depuis plus ou moins 3 mois, je vis une situation de dépression assez forte avec en plus le développement d'une anxiété très forte dès que je risque d'avoir des interactions sociales.

Cet état est une accumulation suite à un mariage catastrophique qui s'est terminé par le départ de mon épouse sans avertissement.

Pour situé un peu le problème, je me suis marié en 2013. Fréquentant des gens peu recommandables, j'ai décidé de m'éloigner de ces personnes pour me concentrer sur ma vue maritale. Dès que nous nous sommes mis en ménage, j'ai constaté une attitude suspecte chez mon ex-femme. Au final, en vérifiant et en la confrontant, j'ai appris qu'elle me trompait. J'ai eu des antidépresseurs pour calmer la violence qui ne demandait qu'à s'exprimer et nous avons essayé de surmonter ça. Malheureusement, pour moi, à cause de cela, je suis devenu très suspicieux vis-à-vis d'elle. En 2019, père a fait un AVC. 10 jours plus tard, en rentrant du travail, elle n'était plus à la maison. Quand je l'ai appelé, elle m'a envoyé un message pour me dire qu'elle s'en allait et que c'était fini entre nous. Durant ces années de mariage et malgré son départ, j'ai essayé de trouver des solutions pour que l'on puisse avancer. Rien n'y a fait. Elle s'est réfugiée chez sa famille qui a clairement insisté pour que l'on divorce. J'ai du prendre sur moi car mon papa était hospitalisé et ma famille avait besoin de soutien. J'ai réussi à mettre tout ce que j'ai ressenti de côté jusqu'à ce confinement généralisé où je me suis retrouvé totalement isolé et j'ai commencé à ruminer sur ma vie. Énormément de chose sont ressortis jusqu'à ne plus pouvoir dormir, manger, respirer ou ressentir des choses positives (heureusement que j'ai un chat qui m'oblige à sortir lui acheter à manger et à bouger de mon lit).

J'ai demandé à être suivi par mon généraliste et par un psychologue. Mon généraliste m'a fourni des antidépresseurs mais les effets m'empêchent de travailler correctement.

J'aimerais donc savoir si certain d'entre vous ont eu une expérience similaire et comment vous avez pu gérer cela.

Répondre à Patouchka ::: Lui envoyer un message privé

>  

Bonjour Patouchka, posté par flagada pour Patouchka
Posté le 13/09/2020 à 11:35:04

Bonjour Patouchka,

Je vous souhaite bien du courage...
Laisser tomber ces saloperies
d'antidepresseurs ce qu'il vous faut,
c''est en parler.

Trouver un bon psy ou parler en plus ici :
Pas beaucoup de gens répondent,
mais moi je réponds.

Pourquoi est-elle parti comme ça
du jour au lendemain ?
Parce que vous étiez trop suspicieux ?

A +
Flagada

Répondre à flagada ::: Lui envoyer un message privé