RETOUR A LA LISTE DES DISCUSSIONS


Je n’arrive pas oublier mon ex

Auteur: Laetiaud le 11/10/2017 | Couple, famille, enfants et ados, sexualité

Bonjour à tous,
Voilà, j’ai 32 ans, je suis restée en couple pendant 3ans et demi avec un homme. On s’est aimé passionnément, mais il y avait toujours ces copains entre nous. Bien qu’au début je tolérais cette situation, au fil des ans les soirées et les copains étaient trop présent et je voulais une relation plus stable plus adulte. Je l’ai mis au pieds du mur en lui posant la question s’il voulait se projeter avec moi et avoir un avenir de couple avec un engagement sérieux. Il a baissé la tête et m’a dit qu’il ne savait pas. J’ai décidé de le quitter. J’avais ma réponse. En ne sachant pas, il avait tout dit. En une semaine, j’ai fait mes cartons et j’ai trouvé un appartement. Nouveau départ nouvelle vie. Je pense qu’il m’en a voulu car il ne s’attendait pas à cette prise de décision rapide de ma part. L’été est passé sans aucune nouvelles, puis à la rentrée un message de sa part pour me dire qu’il partait à l’étranger pour son boulot. Depuis rien. J’aurai voulu avoir une discussion finale avec lui face a face, il n’a jamais voulu. Il a eu plusieurs coups d’un soir et aujourd’hui semble avoir tourné la page pour de bon, je pense même qu’il a quelqu’un d’autre. Moi je pense à lui en me disant que je n’aurait pas du le quitter. J’ai des regrets. Je l’idealise. Je n’avance pas dans ma vie. Je suis en souffrance car de mon côté, rien, aucune conquête, même pas un café avec un autre homme depuis plus d’un an. Comment faire pour me sortir de cette spirale? Ça devient obsessionnel, j’ai la tête qui va exploser... merci de me répondre et de m’aider.

Répondre à Laetiaud ::: Lui envoyer un email

>  

Petit à petit posté par Rianne Cabanier pour Laetiaud
Posté le 13/10/2017 à 10:46:24

Bonjour Laetiaud,

Une rupture n'est jamais facile, qu'elle soit consensuelle ou non. Il faut faire le deuil d'une personne, d'une relation qui nous apportait son lot de choses positives, accepter l'absence et le manque. Il faut également faire le deuil de la personne qu'on était ou celle qu'on aurait pu être, qu'on a imaginée dans un avenir fait de projets et de possibles. Quand on y pense, c'est plutôt normal que ce soit difficile.

En lisant votre message, je pressens une sensation de "non fini" ; cette envie de mettre les choses à plat, d'apporter une conclusion à cette situation est légitime. Comment tourner la page quand un espoir demeure ? Quand il existe des "Et si", des "Si j'avais", des "Peut-être" ?

Il n'est pas toujours aisé d'y arriver seul ; avez-vous essayé d'en discuter avec vos proches ? De déposer vos regrets, votre déception, votre colère peut-être auprès de personnes de confiance ? Une écoute attentive peut faire beaucoup.

Si cela vous pèse, il y a également la possibilité de rencontrer un professionnel, qui pourrait vous aider à découvrir les ressources en vous pour faire face. Car la solution est en vous. Sans doute votre situation actuelle vous empêche-t-elle de le voir clairement, mais vos potentialités et forces sont toujours bien présentes.

En espérant vous avoir apporté un peu de douceur... N'oubliez pas de vous autoriser à en recevoir et à vous en offrir ~

Répondre à Rianne Cabanier ::: Lui envoyer un email

>  

Moi aussi rupture posté par Edel pour Laetiaud
Posté le 24/10/2017 à 21:55:01

Bonjour Laetiaud,
Moi aussi je vis une rupture en ce moment. Cela n est pas facile. Ca fait un mois que je suis séparée. Je pense sans arrêt à mon ex compagnon. J ai envie de le contacter mais je me retiens. Je n ai pas de conseil à te donner car je ne sais pas comment on sort de cette spirale. Ce que j aimerais te dire c est que si tu es partie c est que ton cœur le voulait. Ton cœur a senti que cette relation ne pouvait plus durer dans ces conditions. Ne regrette pas ton choix. si tu souhaite en discuter plus, tu peux m envoyer un mail.
Gros gros courage. Je sais combien c est difficile.

Répondre à Edel ::: Lui envoyer un email

>  

Je comprends posté par Sarabie pour Laetiaud
Posté le 06/12/2017 à 22:02:29

Bonjour Laetiaud, sache que ton instinct ne te trahi pas. Si tu as été amené à partir et choisir de partir c’est que tu as suivis ton instinct pour une question de survie. Cette décision n’est pas comprise par les maris ou compagnons. Soit tu restes lié à lui soit tu changes tes projets et que tu découvres d’eutred perdonnes . Tu as suivis tes idées car ton corps ( émotions, stress ) a exprimé un mal être. Notre corps ne nous trahi pas ainsi que notre instinct. Fais confiance en toi et en tes décisions. Elles très souvent justes mais on ne comprend pas tjrs les raisons.

Répondre à Sarabie ::: Lui envoyer un email