Introduction à la psychologie positive

Bibliothèque | Retour au site | Partenariats
Couverture du livre

Introduction à la psychologie positive
Auteur(s): Jacques Lecomte
2009 | Editions Dunod | Plus d'info ou commander


La psychologie positive s'intéresse à tout ce qui rend les gens heureux ! Initiée aux U.S.A. vers 1988 par Martin Seligman, cette discipline définit les conditions individuelles et environnementales qui déterminent chez l'humain le bien-être. Nouveau venu dans le champ de la psychologie, ce courant qui met l'accent sur les facettes positives de l'être humain connaît un développement exponentiel. Cet ouvrage se propose de dessiner un premier état des lieux d'un domaine appelé à renouveler profondément la psychologie.

Sommaire
Introduction : Qu'est-ce que la psychologie positive ? (J. Lecomte). Première partie : La psychologie positive, un art de vivre avec soi-même. Les émotions positives : à quoi servent-elles et comment les savourer ? (J. Quoidbach). Entre Candide et Cassandre : la nécessaire complémentarité de l'optimisme et du pessimisme (J.F.Verlhiac et T. Meyer). La motivation est-elle positive ? (F. Fenouillet). Les trois facettes du sens de la vie (J. Lecomte). Le vieillissement réussi (L. Bouffard et C. Aguerre). La psychologie positive : un nouvel élan pour la psychothérapie ? (P.Angel, F. Marteau et J. Lecomte). Deuxième partie : La psychologie positive, un art de vivre avec autrui. Les compétences psychosociales chez l’enfant (J. Fortin). L’impact du soutien social sur la santé (L. Lamy). Tirer parti de ses problèmes de couple (R.Miljkovitch). Les trois composantes de l'empathie (M.L. Brunel). La psychologie de la gratitude (R.Shankland). Le pardon : une porte ouverte sur l'avenir (M.T. Muñoz Sastre, E. Mullet et J. Lecomte). Troisème partie : La psychologie positive, instrument de changement social. La motivation humaine pour la justice (L. Bègue). Origines et enjeux actuels de la psychologie communautaire (T. Saïas et N. Teulade). De la psychologie sociocognitive au changement social par les médias (P. Carré). Qualité environnementale et comportements écocitoyens (K.Weiss et F.Girandola). La justice restauratrice (J. Lecomte). La réconciliation entre ennemis est possible : voir, communiquer et agir autrement (A. Pekar Lempereur). Conclusion : il est possible de croire en un monde meilleur (J. Lecomte). Manifeste de psychologie positive (extraits).

Publics
Étudiants de psychologie (L3-master-doctorat); Psychologues et tous les professionnels du soin psychologique, de la relation d'aide et de l'accompagnement; Toute personne intéressée par le fonctionnement optimal des individus et des sociétés
Bibliothèque