A quoi sert le sommeil?

Auteur: Jérôme Vermeulen psychologue

Résumé: Le sommeil, loin d'être un moment de grande passivité, est un moment de grande activité du cerveau. Mais pourquoi dort-on?

La question de l'utilité du sommeil est très actuelle dans la mesure où il demeure difficile d'y répondre.

Le sommeil assure bien évidemment une récupération mentale et physique incontournable. Priver quelqu'un de sommeil aura un impact sur ses comportements et sa santé mentale : irritabilité, pertes de mémoire, troubles importants de l'humeur allant jusqu'à la paranoïa, etc. On attribue principalement la récupération mentale au sommeil paradoxal.

Au niveau physique, la privation de sommeil a un impact massif sur le système immunitaire. Il a été démontré que l'absence de sommeil débouche sur des infections parfois mortelles. On pense que le sommeil à ondes lentes est plutôt lié à la récupération physique.

Mais on attribue également au sommeil, principalement paradoxal, une fonction de 'fixation' en mémoire de ce qui a été appris pendant la journée. Et aussi de suppression de ce qui n'est pas utile à retenir. Pour ceux qui ont la chance de s'en souvenir, on retrouve souvent dans nos rêves des éléments vécus dans la journée.
Le cerveau ferait ainsi 'le ménage' dans ses souvenirs.

Conclusions et résumé